LA MÉMOIRE QUI CHANTE

Posté by admin on 17/10/2016 in Uncategorized |
  1. Journal d’un échanson

     

couv-lmqc-pour-site


C’est un livre sur la vie, l’amour, l’argent, les amis et les roses, comme dit la chanson.
 Un livre sur les choses de la vie… et de la mort aussi. Un livre, surtout, qui donne à voir la couleur des choses à travers le prisme de la chanson, de ceux qui en vivent et en meurent, dans les fastes de la célébrité ou le drame de l’anonymat. Pas de faux-semblants, rien que la vérité, toute la vérité, de l’émotion brute, fruit des rapports d’amitié ou souvenirs de l’auteur avec les artistes et autres passeurs de chanson au long cours.

Chemin faisant, ce livre raconte l’évolution de la chanson francophone contemporaine, reflet fidèle de l’air du temps et de notre société, comme celle des journaux Paroles et Musique et Chorus qui l’auront marquée de leur empreinte. Il brosse aussi, entre les lignes, le portrait de républicains espagnols, réfugiés en France en 1939, dont le fils tomberait amoureux fou de la chanson et de la langue françaises… Véritable hymne à celles-ci, à la poésie, à la musique, à l’écriture, ce « journal d’un échanson » qui invite à goûter aux plus divins des nectars, comme autant de philtres d’amour enchanteurs, est un peu le livre d’une vie, du moins l’expression sans fard d’une mémoire qui chante.

L’ouvrage est parsemé de lettres et documents divers adressés au fil du temps à l’auteur par certains des artistes à l’affiche dans cet ouvrage. La couverture est l’œuvre de l’incomparable Bridenne (qui est d’ailleurs l’auteur de l’illustration ci-dessous).

 

dessin-ouverture-ulule

664 pages, grand format (152 x 240 mm) ; 84 chapitres divisés en 4 parties, plus un avant-propos, un prologue, un épilogue et des annexes; de nombreux chanteurs (et professionnels) évoqués dont une cinquantaine en haut de l’affiche.

disponible-par-correspondance


NB.
Lire l’article plus développé dans la rubrique Auteur de ce site et sur le blog Si ça vous chante.
 
quichote1
 
 

Copyright © 2013-2017 Fred Hidalgo Tous droits réservés

Site réalisé par David Balny et Mauricette Hidalgo